La réparation intégrale du préjudice corporel : réalités et perspectives

LERADP Soutenance de thèse
13 déc. 2017 14:30 - 17:30

Présentation

Le principe de réparation intégrale du préjudice corporel démontre les limites de son application actuelle. Alors que notre système juridique paraît enclin à toutes les sollicitudes envers la victime, celui-ci manque largement à son but : la multiplicité des régimes d'indemnisation, l'hétérogénéité des méthodes d'évaluation et l'insuffisante fermeté des concepts mis en œuvre apparaissent comme autant de facteurs de disparités entre les victimes. À l'appui d'une étude ouverte au droit international, aux solutions doctrinales ainsi qu'à une appréhension ajustée de la notion de victime; cette thèse œuvre pour une autonomisation du droit du dommage corporel respectant les valeurs d'égalité, d'humanité et de justice de l'indemnisation propres au principe de réparation réparation intégrale du préjudice corporel.

Consulter cette thèse sur TEL : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01447888


Tweeter Facebook