Les récits judiciaires de l'Europe - Acte II : Dynamique et conflits et Acte III : Diffusion et réception

LERDP Journée d'études
14:00 - 12:00
Salle R.1.34

Journées d'études organisées par l'Université de Lille et l'Institut d'études européennes de l'Université Saint-Louis-Bruxelles, soutenu par la Chaire Jean Monnet « L’appartenance à l’Union européenne », sous la direction des professeurs Antoine Bailleux, Elsa Bernard, Sophie Jacquot et Quentin Landenne.

 

Programme

Jeudi 28 avril 2022

Acte II : Dynamique et conflits

 

  •  Échanges entre les auteurs (14 h - 15 h 30)

Pierrick Bruyas, Doctorant en droit, Université de Strasbourg
Jean-Benoit Maisin, Doctorant en droit, Université Saint-Louis – Bruxelles
Serena Menzione, Doctorante en droit, Université KU Leuven
Eadaoin Ni Chaoim, Professeure invitée en droit, Université Saint-Louis – Bruxelles
Romain Tinière, Professeur de droit, Université de Grenoble
Catherine Warin, Docteure en droit, Université de Luxembourg

  •  Regards extérieurs (16 h - 18 h)

Lola Avril, Chercheuse associée en sciences politiques à l’Institut universitaire européen
Elise Muir, Professeure de droit à l’Université KU Leuven et professeure invitée au collège
d’Europe (Bruges)


Vendredi 29 avril 2022 (9 h - 12 h)

Acte III : Diffusion et réception


Séance de préparation du troisième volet de la recherche sur les récits judiciaires de l'Europe, consacrée à la diffusion et à la réception de ces récits au-delà du prétoire de la Cour de justice.

 

  • Exposé sur les « théories de la réception » en sciences de la communication et en sciences politiques, en particulier dans le contexte de la construction européenne,
    Thomas Jacobs, Chargé de recherches en Sc. politiques, Université Saint-Louis – Bruxelles.
  • État des lieux des recherches (15 min/intervenant)

- La réception des arrêts Viking et Laval par la doctrine spécialisée en droit social européen, Julien
Louis
, Post-doctorant en sciences politiques, Université de Strasbourg
- La mise en récit de la jurisprudence de la CJUE par ses membres, l'exemple du président Koen Lenaerts,
Laure Clément-Wilz, Professeure de droit public, Université Paris Est Créteil
- La réception des RJE par le Conseil d’Etat français, Pierre-Yves Sagnier, Maître de conférences,
Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
- Une « doctrine introuvable ». Le Conseil constitutionnel français et la mise en récit de la souveraineté
face au Traité de Maastricht
, Christophe Majastre, Docteur en sciences politiques, chercheur associé,
Université Saint-Louis – Bruxelles
- La réception des récits judiciaires de l’Europe dans la doctrine et la jurisprudence italiennes, Lorenzo
Cechetti
(Chercheur postdoctoral, Libera Università Internazionale degli Studi Sociali (Luiss), Rome), et
Daniele Gallo, Professeur Luiss (Rome)
- La réception du récit judiciaire de l’Europe de la famille, Elsa Bernard, Professeure de droit public,
Université de Lille
- Sujet à confirmer, Lola Avril, Chercheuse associée en sciences politiques à l’IUE

 

 


Tweeter Facebook